vendredi 11 novembre 2016

Grève des fonctionnaires en Côte d’Ivoire: le bras de fer se durcit

Les fonctionnaires protestent notamment contre la mise en œuvre
de la réforme des retraites (photo d'illustration).
En Côte d’Ivoire, après quatre jours de grève des fonctionnaires, le bras de fer s’est durci vendredi 11 novembre avec le gouvernement, qui estime le mouvement « illégal ». Les fonctionnaires protestent notamment contre la mise en œuvre de la réforme des retraites. Une mesure actée en 2012 mais qui n’a commencé à se faire sentir que cette année.
La liste des revendications des fonctionnaires ivoiriens est longue, mais c’est la réforme des retraites qui cristallise le mécontentement. L’âge de la retraite est en effet passé de 55 à 60, voire 65 ans et, selon les responsables du mouvement, les pensions ont été réduites de 30%, voire 50% pour certaines catégories.
Mais face à eux, le gouvernement lui rappelle les améliorations dont bénéficient les fonctionnaires. Bloqué depuis plus de 20 ans, leur avancement a par exemple repris. L’incompréhension semble ainsi profonde.  « Ce qui est surprenant, explique Kandia Camara, la ministre de l’Education nationale, c’est que cette mesure a été prise depuis 2012 et tout le monde voit comment le processus de la retraite est en train de s’améliorer, à la satisfaction des retraités. Donc, nous demandons aux fonctionnaires en général, mais en particulier aux enseignants, de se remettre au travail. »

lire la suite sur www.dakardirect.tv