mardi 8 décembre 2015

L'UE reçoit le Burundi pour des consultations cruciales pour Bujumbura

Siège de la Commission européenne à Bruxelles, le 17 novembre 2015.
Siège de la Commission européenne à Bruxelles, le 17 novembre 2015.
C'est ce mardi 8 décembre que se joue l'avenir de la coopération entre l'Union européenne et le Burundi. Bujumbura est invité à donner des gages à l'UE sur sa volonté de remédier aux violations de ses engagements en matière de respect des droits de l'homme et des principes démocratiques, sous peine d'une rupture de la coopération entre les deux pays. L'enjeu est de taille car l'aide européenne représente environ 20% du budget de l'Etat burundais.
Les consultations seront menées du côté européen par le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Bert Koenders, et le commissaire européen au développement, Neven Mimica. Côté burundais c'est le chef de la diplomatie Alain Willy Nyamitwe qui chapeautera la délégation. « Nous ne venons pas au tribunal, nous venons discuter avec des amis, des partenaires », assure Alain Aimé Nyamitwe. A quelques heures de cette réunion cruciale, le chef de la diplomatie burundaise se dit « serein ».